d'Azur au Cerf d'Or ( source : "Armorial de Bretagne" - Pol Potier de Courcy)

   

 
Les SPARFEL de Lesradennec en Cléder au XVème siècle


Les plus anciennes traces de Sparfel, connues à ce jour, ont été découvertes dans le Chartrier de Kerouzéré, article 496 boite 356 série 151 J aux Archives Départementales de Brest.

Des Sparfel demeuraient à Lesradennec en Cléder au début des années 1400.
On peut reconnaître l’existence d’au moins deux branches apparentées. Les liens avec d’autres familles laissent soupçonner des alliances qui remontent au 14ème siècle. Leur patrimoine et leur notabilité permettent de penser qu’ils sont solidement installés dans le pays de Cléder depuis plusieurs générations.

Les Sources :

Le plus ancien parchemin de l’article 496 est daté de 1428.
Le patronyme Sparfel apparaît en 1430.

- Le 10 03 1430 dans un aveu, Yvon Priseur et Katherine sa femme, fille de Guillaume Kerouliou, déclarent une pièce de terre à Lesradennec de 4 sillons entre une terre d’Yvon Arnou et une terre d’Yvon Sparfel.

- En 1435, un aveu du même Priseur nous apprend que ce « parc » de Lesradennec est appelé Parch an Castell.

- Le 17 05 1436 Jehan FOLL à cause de sa femme Oderne, pour des biens à Lesradennec, paie des charges en contribution avec Olivier du Kergoët, Messire Jehan Sparfel, prêtre, Hamon Sparfel, Yvon et Gueguen Priseur et autres consorts… par la main d’Hamon Sparfel.

- Le 18 08 1440 Jehan du Kergoët déclare à Lesradennec un estaige et dépendances. Il est voisin d’Yvon Sparfel. Contribuent aux charges : Yvon Sparfel, Dom. Jehan Sparfel, Yvon et Gueguen Priseur…etc. par la main d’Yvon Sparfel.

- Le 27 07 1448 un aveu d’Hervé Quifiger mentionne « quel Hamon Sparfel paye en mon acquest et descharge ».

- Le 18 01 1449 aveu de Guillaume Arnou  à Lesradennec une cornière 15 sillons voisin de la terre d’Hervé Sparfel.
-Le 07 03 1461 un aveu de Guillaume Poier et de Marguerite Urgoez sa femme… à Lesradennec un hostel où ils demeurent…voisin d’Yvon fils d’Hervé Sparfel… en contribution avec Yvon fils Hervé fils Yvon à cause d’Aliz Cheval sa femme.

- Le 19 07 1461 aveu de Salomon Dinam et de M. Urgoez fille Hamon sa femme…à Lesradennec 5 sillons entre la terre des enfants d’Hamon Sparfel et celle d’Yvon Priseur.

- Le 19 07 1461 ont comparu Yvon, Jehan, Marye et Azélice enfants de feu Hamon Sparfell, à laquelle Marie Paul Kervezenneuc son mari donne son autorité et assentement…lesquels Yvon, Jehan, Azélice et Marye avec la dite autorité tiennent en indivis et à partir entre eux…à Lesradennec un hostel etc. avec ses appartenances… les charges en contribution avec Guillaume de Kerouzéré, Hervé du Kergoat, Hervé Priseur, …Cadiou, hoirs Yvon fils Hamon Prigent, Jehan fils Hervé Prigent à cause de sa femme, Salomon Jauhen.

- Le 19 07 1461 Margarite Kerscaven desguerpie feu (illisible) Sparfell… à Lesradennec un parc « parch Denes » entre terre Hervé Kerl… et terre aux hoirs Hamon Sparfell indivis entre eux. Au dit terroir aultre pièce de terre entre Yvon fils Hervé fils Yvon à cause de sa femme et la terre d’Amice Arnou.

- Le 17 05 1462 Aveu de Dom. Deryen Auffroy prêtre… à Lesradennec un hostell etc… charges en contribution avec Jehan Kergoët, Yvon Guernisac, Jehan Jauhen, François Priseur, enfant Guillaume du B…, Yvon fils Hervé Sparfell, Hervé Quifiguer, les enfants d’Yvon fils Hamon Prigent, Jehan Cadiou, par la main des enfants d’Hamon Sparfell.


Conclusion :

Dans la première moitié du 15ème siècle vivent à Lesradennec en Cléder, deux branches d’une famille Sparfel dont les biens sont imbriqués.

En 1461 nous avons :
d’une part Yvon Sparfel, (marié à Aliz Cheval) fils d’Hervé, et sans doute fils d’Yvon ;
et d’autre part les enfants et héritiers d’Hamon Sparfel savoir Yvon, Jehan, Marye épouse de Paul Kervezennec et Azélyce.
Il est difficile d’affirmer que Hamon, qui semble être de la même génération que Hervé, soit un frère de ce dernier et par déduction un fils d’Yvon. Rien ne permet de l’affirmer.
Hamon pourrait être un frère ou un cousin du premier Yvon et de Jehan prêtre.
Nous perdons par la suite la trace des descendants d’Yvon fils d’Hervé, s’il en existe.
Par contre, par le biais d’autres sources, nous connaissons les descendants d’Hamon dont le fils aîné Yvon a épousé Amyce Mat et le fils Jehan : Catherine Gueguen.

Par ailleurs, grâce aux charges payées en contribution, nous devinons que les Sparfel avaient lié des alliances ou passé des contrats, dans le passé, avec la famille de Kerouzéré, les du Kergoët de Tronjoly, les Priseur, Jauhen, Cadiou, Guernisac, Prigent, Quiffiger.

 Paul Perrot GGF 2357 Mx – 2001